Les musiques de cake walk

Foottit et Chocolat étaient les deux meneurs de la pantomime « Joyeux nègres » (octobre 1902) qui a fait découvrir au public parisien le ragtime et le cake walk. Ci-dessous des extraits des morceaux composés par le musicien noir Scott Joplin, qui a joué un rôle décisif aux Etats-Unis dans la popularisation du ragtime.

 

 

 

Jean Cocteau assista, quand il était enfant, à une représentation de Papa Chrysanthème (créée en 1892 au Nouveau Cirque), une pantomime où l’on voyait « Chocolat rentrer de Paris en melon beige, en chantant le refrain à la mode : « Taraboumdhié, la grammaire çà me fait suer » ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *